The George W. Bush Years

Présentation

Auteur (textes et dessins) : Nicolas Vadot
Éditeur : New Holland Australia
Pages : 129
Genre : recueil de dessins de presse
Dimensions : 32 x 24 cm
Prix : 19.95 $A, 14.95 $US
Date de parution : 7 novembre 2007 (Australie, Nouvelle-Zélande et USA).
Langue : Anglais
Pays : Royaume-Uni, USA, Australie, Nouvelle-Zélande.
Tirage épuisé


Avant d’accéder à la fonction suprême, George Walker Bush n’avait pas beaucoup voyagé. Une fois élu – avec moins de suffrages que son adversaire, certes –  et installé à la Maison-Blanche, il confondait encore la Slovénie et la Slovaquie, pensait que les habitants de la Grèce étaient des Greekians et ne connaissait pas le nom du président pakistanais. Quant à Ben Laden, il était probablement convaincu qu’il s’agissait d’une marque de voiture est-allemande. Pourtant, au fil des mois, W. fit de considérables progrès en géopolitique, réalisant notamment que les montagnes afghanes étaient remplies de gens comme lui et qu’il n’était par conséquent pas le seul intégriste religieux sur terre. Bien sûr, après huit années de pouvoir, il a encore du mal à distinguer un Chiite d’un Sunnite, d’un Kurde ou même d’un Européen; cependant, il sait maintenant que de l’autre côté de l’océan Atlantique, à droite de la Grande-Bretagne, se trouve un Vieux Continent peuplé de beatniks pacifistes qui parlent plein de langues différentes et n’appliquent plus la peine de mort. Bref, d’authentiques sauvages.

Il a encore du mal à faire la différence entre une brise du matin et un ouragan meurtrier et ne sait pas trop à quoi ressemble vraiment une arme de destruction massive, mais a bien l’intention de combler ses quelques lacunes lors de son troisième mandat. Quoi, la Constitution ne le permet pas ?? Quel dommage…