nicolasvadot.com

Home    Actualités    Dessins de presse   Chroniques   Recueils de dessins de presse    Cartooning for Peace    Bandes dessinées    Illustrations    Biographie    Bibliographie    Interviews    Podcast    Animations    Liens    Livre d'or    Breloques    Expositions    Musée imaginaire    Goodies    Achat en ligne    Facebook    Contact


NORBERT L'IMAGINAIRE

 

 

Présentation de la série

Préface

Présentation des personnages

 

L'intégrale

 

Imaginaire: 1 / Raison: 0

Monsieur " i "

La Dame de Trèfle

Le Dépresseur

 

 

Madame Ronchard

Maudit Mardi!

Neuf Mois

80 Jours

Norbert l'Imaginaire

31 Place de Brouckère

Travaux d'étudiant

 

Simon Glonek
Jeune homme introverti et complexé, il est le fils d’Edouard Glonek, un riche agent immobilier qui voudrait
que son rejeton lui succède, quand il prendra sa retraite. Mais ce que ne sait pas son paternel,
c’est qu’à l’intérieur son fils bouillonne, tiraillé entre diverses entités - Raison, Imagination, Inconscient
et Dépression - qui se livrent à une lutte sans merci pour la conquête du pouvoir. Simon va rencontrer Élodie,
découvrir le grand amour et s'ouvrir au monde... pour le meilleur et pour le pire !
         
   
Norbert l'Imaginaire
  Le Capitaine   Monsieur i
Comme son nom l'indique, il représente l'Imagination au sein de Simon Glonek. Trublion jaune citron toujours prêt à pousser la chansonnette et à faire rigoler l'assistance, mais emprisonné par le Capitaine depuis l'adolescence de Simon, Norbert a croupi dans les prisons glonékiennes jusqu'à ce qu'il soit délivré par Nora, l'Imaginaire d'Élodie, à la faveur d'un coup de foudre. Porté au pouvoir par la "Révolution de la Saint-Valentin", il a d'abord connu l'état de grâce, puis l'usure et enfin la disgrâce, comme
tout politicien. Agitateur permanent, trop romantique pour être un vrai chef, Norbert est incapable de gouverner de manière pragmatique.
Un vrai gauchiste, quoi.
  La Raison à l'intérieur de Simon. Être froid et imbu de lui-même, le Capitaine ne jurait - du temps de sa splendeur - que par sa devise "Stabilité, rigueur, autorité" et faisait régner une dictature impitoyable à l'intérieur de Simon. Jusqu'au jour où il fut renversé par la Révolution de la Saint-Valentin. Humilié, il se retira alors de la vie politique pour rédiger ses mémoires. Rappelé par Norbert pour former un gouvernement d'union nationale au moment où le Dépresseur caracolait dans les sondages, il n'a jamais retrouvé son lustre d'antan, au sein d'un Simon enfin désinhibé.   Troisième composante du "Pôle de la Psyché Plurielle", Monsieur i symbolise l'inconscient de Simon. Charmeur, manipulateur, cynique, sans foi ni loi, il n'en fait qu'à sa tête. Ayant une très haute idée de lui-même, il parle de lui à la première personne du pluriel, comme Napoléon. "Apparu" à Norbert alors que celui-ci se remettait d'un attentat manqué dont il avait été victime, Monsieur i en a profité pour lui subtiliser le pouvoir, avant de devoir lui aussi faire des concessions et accepter de partager le gâteau. Mais quoi qu'on en dise, c'est quand même lui le vrai chef.
         
   
Arnold Depressor   Le Professeur Pommezed   Le Comité d'Éthique
La dépression guette au sein de Simon, et Arnold en est la quintessence. Le dépresseur était au départ une sorte de grosse boule rouge et gluante, puis s'est humanisé au fil du temps, se présentant ainsi sous un aspect respectable afin de ne pas faire peur aux électeurs. Devenu Arnold Dépressor, il est un mélange de Le Pen, Mao, Mussolini et Adolf Hitler, qu'il idolâtre par dessus tout. Nihiliste avant tout, Arnold n'a qu'un but: le djihad psychologique, à savoir le suicide de Simon.   Le Géo Trouvetout de la Glonékie. Autorité scientifique, il représente le corps. Se voulant au dessus des partis politiques, il recherche avant tout le meilleur pour Simon. Inventeur patenté, on lui doit notamment le décupleur de sex appeal ou encore le design de la Norbertmobile.
Bien que doté d'un caractère ombrageux, le Professeur Pommezed est écouté de tous, surtout Norbert. Le Capitaine, pour sa part, le trouve insolent, et Monsieur i n'a que mépris pour ce personnage bassement cartésien.
  C'est le conseil des ministres du gouvernement glonékien. Composé de six membres grabataires et tous plus incompétents les uns que les autres, le Comité ne sert qu'à flatter le pouvoir en place - quel qu'il soit - car ces vieux croûtons décatis tiennent à garder leur place.
Les membres du Comité d'Éthique ont deux activités favorites: manger et dormir.
         
       
    Élodie Lillywhite    
Secrétaire médicale, jeune et jolie jeune femme timide, elle est - elle aussi - sous l'emprise
d'une dictature de la raison. Elle rencontre Simon le jour de la Saint-Valentin,
c'est le coup de foudre et elle s'ouvre enfin à la vie, avant de se poser beaucoup de questions...
         
   
Nora   Bernadette   La Dame de Trèfle
Imaginaire d'Élodie, Nora est une femme fleur, douce, tendre, romantique, mais également dotée d'un sacré caractère. Après avoir délivré Norbert, elle emmène la révolution au sein d'Élodie, avant d'être elle aussi victime d'un attentat, qui la fait s'évaporer pendant très longtemps, avant sa réapparition finale.   La raison au sein d'Élodie. C'est la mère supérieure, acariâtre, mauvaise, envieuse, bref, tout à fait antipathique. À la tête des Milices Carmélites, elle prône pour Élodie la recherche d'une union saine et sans vagues avec Philippe, un type ennuyeux au possible. Mais le coup de foudre avec Simon va l'obliger à revoir tous ses plans.   Soeur jumelle de Nora, elle symbolise la jalousie qui ronge Élodie. Abandonnée durant l'enfance au profit de Nora
(car il ne pouvait y avoir qu'une seule princesse chez Élodie), la Dame de Trèfle a dû survivre à l'état sauvage, se battant chaque jour pour exister. Arrivée à l'âge adulte, elle n'avait qu'un seul but: se venger de sa soeur et prendre sa place.

 


    
All rights reserved   |  www.nicolasvadot.com © 2006-2017  |  Copyright  |  designed by grenson-co.com